« Rien ne se perd, rien ne se créer : tout se transforme », Antoine-Laurent Lavoisier, savant du siècle des Lumières. Et si l’on appliquait ce célèbre mantra à la filière textile ?  

Le recyclage des matières est devenu un enjeu majeur pour l’avenir de notre planète. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler les secrets du recyclage du coton, matière la plus utilisée dans le monde du textile.  

Le recyclage du coton, c’est quoi ? 

Le recyclage, c’est le contraire du gaspillage. Il permet de recréer du tissu et de nouveaux produits textiles sans exploiter de nouvelles ressources naturelles. De ce fait, il privilégie l’utilisation de fibres de coton issues de cultures antérieures. Or selon l’Ademe, des millions de tonnes de chutes de tissus, de vêtements et produits textiles pour la plupart en coton, sont jetées chaque année. Des déchets récupérables pour recréer de la matière au lieu de la cultiver. 

Pourquoi recycler le coton ? 

Le coton est une fibre naturelle dont la culture atteint certaines limites sur le plan environnemental. En effet, une certaine quantité d’eau est nécessaire à son bon développement. De plus, la fleur de coton ne pousse pas en Europe tout du moins pas en quantité suffisante. En cause des conditions climatiques peu favorables. La plante préfère les milieux chauds et arides tels que la Chine, le Brésil ou encore les pays d’Afrique. Recycler le coton permet donc d’éviter; le gaspillage de ressources naturelles jusqu’à près de 98%, la pollution des sols qui en deviennent infertiles et la pollution liée au transport de la matière. 

Ainsi, en utilisant des vêtements invendus/inutilisés ou des chutes de tissus pour les transformer, on renouvelle le processus de création classique. En somme, recycler le coton c’est penser à l’avenir ! 

Le processus de recyclage du coton 

On compte trois grandes étapes pour ramener ces bouts de tissus ou anciens produits textiles à leur état de matière première. Dans un premier temps, le coton est récupéré par des associations et/ou entreprises spécialisées dans le tri des textiles, à partir des dons des particuliers ou des entreprises. La condition sine qua non ? Les tissus doivent être composés à 100% de coton.  

Dans un second temps, on déconstruit la fibre pour en faire une nouvelle : le tissu est d’abord broyé puis filé. Cette nouvelle fibre de coton recyclé peut ensuite être tissée pour prendre l’apparence de rouleau de tissus, réutilisables pour confectionner de nouveaux produits ! 

Ce processus peut être répété plusieurs fois, tant que la fibre n’est pas usée. Arrivée en fin de vie, elle pourra être transformée en ouate naturelle ou en matériau isolant. 

Les autres alternatives de recyclage du coton 

L’up-cycling 

Au-delà du recyclage traditionnel, on peut aussi offrir une seconde vie au coton grâce à l’up-cycling. Le principe est aussi de réutiliser la matière afin de créer un nouveau produit mais sans la transformer via le biais d’un processus mécanique. Les petits plus de cette méthode ? Contrairement aux idées reçues les produits up-cyclés sont d’une très bonne qualité car on ne conserve que les fibres en bon état. Bonus supplémentaire, ils sont uniques et souvent bien plus originaux ! 

La seconde main 

Lorsqu’il ne s’agit pas de chutes de tissus mais de vêtements ou autres dérivés textiles, on peut aussi opter pour le marché de l’occasion. C’est un modèle économique très en vogue qui consiste à donner une seconde vie à un produit en bon état, via le don auprès de nombreuses associations telles que Emmaüs ou la Croix-Rouge ; ainsi que la vente ou l’échange via des plateformes en ligne et événements dédiés. 

Et Agence GSP dans tout ça ? 

Chez agence GSP, nous mettons tout en œuvre pour optimiser l’utilisation de matière et ainsi réduire les chutes. De plus, la confection à la demande nous permet une meilleure gestion des stocks. Cette méthode nous évite à la fois une surconsommation de tissus mais aussi le risque d’invendus et donc de potentiels déchets. 

Dans notre démarche de qualité, nous ne pouvons vous proposer à la vente des produits comportant des défauts. Cependant, ces derniers aussi ont le droit à une seconde chance car nous en faisons don à nos équipes ou à des associations. 

Que fabriquons-nous avec le coton recyclé ? Eh bien, tout est envisageable ! Nos iconiques tote bags 

Yoann et Stéphane ou encore notre sac à dos Ulysse sont conçus à partir d’un mélange contenant du coton recyclé. Alors, n’hésitez pas à nous contacter pour votre projet sur-mesure en coton recyclé !